Comme l’écrit un journaliste locale, l’histoire nous a laissé de magnifiques monuments, dont beaucoup passent inaperçus parmi les touristes désemparés, pressés d’aller voir le « Mercado Central », la « Lonja » et la cathédrale, de laisser des clichés dans la rétine ou dans la caméra digitale, et courir tout prés vers Barcelone ou Grenade.

De l’Association officielle des guides touristiques de Valence et plusieurs entreprises du secteur, nous sommes d’accord qu’il y a une certaine “Valencia cachée”.

  Monuments inconnus: Le silence d’ «El Patriarca »

Parmi ces lieux, au dehors des circuits conventionnelles, se trouve le Collège du Patriarche, avec son décor austère et son élégance de style Renaissance et Baroque, inspiré par le palais de la famille de la Ribera à Séville, de nom ” “La Casa de Pilatos”. Du cloître frappant, des colonnes de marbre de Gênes et une base de céramique exquise à Séville nous accompagne au silence et nous invite à la méditation et à l’étude des l’image tranquille du Patriarche faite par l’artiste lacale Mariano Benlliure.

 

Monumento desconocido

Le Patriarche vigile l’entrée de son cloître-palais

Un Hammam pour le repos et la relaxation

« Los Baños del Almirante, dans l’allée du même nom tout pres du « Palacio de los Almirantes de Aragón », serait le suivant musée qui passe inaperçu. Cet endroit public contient un authentique “hammam” du 13ème siècle, nos guides ont eu l’occasion de visiter des villes comme Damas ou Alep, avec ses trois chambres isolées, la chaude pour la transpiration, la chaude pour le massage et le “peeling”, et le froid pour rendre le ton vital aux muscles et aux os. La visite vous permet également de monter une hauteur pour observer les dômes avec la forme d’étoile à huit pointes. Le bâtiment a été ouvert pendant 600 ans avec différentes fonctionnalités jusqu’au milieu du siècle dernier où la maison a fonctionné comme un gymnase, faite qui l’a sauvé de la disparition.

Monumento desconocido

Masaje y depilación

 

La maison-musée de José Benlliure

Le frère de Mariano Benlliure, le sculpteur mentionné, avait la maison-atelier à côté du park du fleuve Turia. L’édifice présente l’ambiance de la typique maison bourgeoise du 19ème siècle valencienne. Parloir, salle à manger, bureau ou chambre les meubles anciens conservés et pièces de céramique locale qui font partie du reliquaire des Benlliure. Dans les différentes salles des peintres d’une famille d’artistes : José Benlliure, son fils et son frère, et des tableaux du maître du modernisme Joaquín Sorolla.

À l’arrière nous attend le « patio », « l’une des parties les plus importantes de la maison », affirme José Vicente, guide touristique et ancien président de l’associatoin des guides locaux. « Cet espace combine l’inspiration éternel de Rome et la tradition de Valence avec la mixture des tuiles et la disposition de la végétation ». Au centre, un buste de José Benlliure surveille l’entrée de visiteurs au jardin qui transmet les valeurs de la culture de Valence, comme sa fille, donatrice de la maison pour faire en musée, l’avait voulu .

.

Monumento desconocido

Belle cuisine valencienne pour paellas

Un musée “San Pio V”

Le Musée de la Maison Benlliure a une connexion directe à pied avec l’IVAM et le Centre des Arts de Carmen. Ou bien, à travers le jardin de Turia, le visiteur locale ou touriste pourrait admirer un autre joyau de la ville, le Musée des Beaux-Arts San Pío V, avec sa précieuse collection de primitifs en art gothiques, son cloître du Palais style Renaissance de l’Ambassadeur Vich, et son excellente collection de toiles du modernisme valencien. Un musée qui pourrait être la troisième galerie d’art espagnole, mais peu exploitée.

.

 

Monumento desconocido

San Pio V

Monumento desconocido

Claustro renacentista del palacio Embajador Vich

JVN

Book here